Congrès du Parti Socialiste - REIMS signe l'avis de décès du Parti Socialiste !

Publié le par Eric Citoyen Mulhouse

AfficheCongr_sdemoncanap_

L'autopsie confirmera mon diagnostic !

Chalenge One ...


Deux, nous étions loulou et moi, les filles n'étant pas là, nous en avons bien profité ... ce premier weekend entre mecs est achevé.

Bédéciné, musée, jeux, lectures, bons repas ... tous les ingrédients indispensables étaient là, c'était chouette .

Minounours a été récupérée dans la soirée , notre cabri nous a gratifié d'une série de sauts acrobatiques qui ont fait plaisir à la maman sous le regard vaguement inquiet du papa.

L'appartement était en ordre relatif ce qui a  "décidément"  fait encore plaisir à la maman !

Ouf ... putain ... j'ai assuré.


P1100361

Pied de mon petit-loulou


Chalenge two  ...


Depuis mon canapé vous avez assisté en première mondiale et en pastaga-vision au "baston" congrès du Parti socialiste.


Les munitions furent peut nombreuses "because charge de famille" mais de qualité et bio en plus ...


P1100394


L'ensemble "vide" forme une sorte de fusée dont le liquide aurait atterri dans mon gosier ... puis se transformant en indispensable carburant celui ci fut obligatoire pour écrire toutes les bêtises que vous avez été très nombreux à lire "en plus".

Mon parti avait été de prendre ce congrès par le bout de la dérision, d'autres plus sérieux étaient là, mais depuis mon canapé, c'est la bonne humeur qui dirigeait les débats.


Et puis ... et puis ...


Dimanche 16 novembre 2008  - 3 H 20 du matin - ... à REIMS le Parti Socialiste après une énième attaque est décédé !

Les questions sont nombreuses et complexes, malheureusement et comme souvent les réponses sont simplistes et faciles :

C'est la faute à untel ...

Non ...

C'est la faute à l'autre !

Mais puisque , je t'dis que :

C'est la faute à machin !

Bordel ...

C'est la faute à Bidule !


Etc etc etc ... au royaume des sourds ... pas besoin de s'écouter .


Je suis sûr d'une chose c'est que c'est la faute à tout le monde !


   Dans cet article l'ami du PEUPLES ici nous livre une analyse que je partage, au moins en parti ... car si les symptômes sont les bons, la maladie qui terrasse le parti socialiste continue à se développer ... cette maladie c'est le manque de lignes idéologiques et politiques.


On pourra toujours dire "Oui mais ... et la déclaration de principes ?" hèhè ... se sont des principes !


Regardons la vérité en face, nous avons 4 motions qui  se tiennent tout de même dans un mouchoir de poche ... à l'intérieur même de ces motions, nous avons un éventail de personnalités qui ont des convictions qui les opposent les uns aux autres ...


Et après on s'étonne du résultat ?


Notre principal problème au parti socialiste, c'est celui de la perte du sens ... nous ne savons pas où nous allons tout simplement parce que nous ne savons pas qui nous sommes !


Un parti qui balaie la presque totalité du spectre politique ne peut pas avoir de cohérence .


Cette semaine se sont les militants qui vont désigner la où le premier secrétaire, démocratiquement la chose est belle, symboliquement trois candidats , deux femmes pour un homme, la parité qui cache la forêt va faire merveille ... mais avec un parti ingouvernable et déchiré, ce n'est plus un boulevard qui s'ouvre pour SARKOZY en 2012, c'est une autoroute .


Le Parti Socialiste qui devrait ouvrir une voie à l'espérance pour les Français, creuse encore plus le désespoir de celui ci et assombrit son avenir ...  (un grand merci)


Dimanche 16 novembre 2008  - 12 H 30 - ... à REIMS le Parti Socialiste est mort ... l'autopsie confirmera mon diagnostic.


A bientôt


Bésitos


Eric Bloggeur Socialiste


PS : "CAP A GAUCHE" C'est notre seule chance !


Références :

Blog du Congrès du Parti Socialiste

LEFT-BLOG

PEUPLES

logor

Commenter cet article