Congrès du Parti Socialiste - Le PS en vente sur EBAY "1 euro" ... à part l'UMP, qui en veut ?

Publié le par Eric Citoyen Mulhouse

LOGO_PS_liquidationtotale




- Le 21 avril 2002 , les citoyens Français avaient divorcé avec le parti socialiste.


De parti de gouvernement, il était devenu parti d'opposition dans un premier temps puis rien d'autre qu'une variable d'ajustement que les électeurs français utilisent pour contrer plus ou moins les politiques libérales de la droite.

toutes les élections majeures (présidentielles et législatives) de notre pays sont perdus depuis cette date avec une régularité digne de l'horlogerie haut de gamme.


- Le 6 novembre  2008 , les militants socialistes divorcent avec le parti.



Avec presque 45 % d'abstention, la respiration du parti socialiste est en péril ... c'est le constat d'échec que tous les dirigeants du parti doivent faire aujourd'hui !


Comment peut-on prétendre intéresser les Français à la politique, lorsqu'on n'est pas foutu de faire voter ces propres militants ?




- Le 7 novembre 2008 , le parti socialiste commence à se décomposer sur sa gauche.



Certains en son centre et sur sa droite vont trouver cela très bien... leur horizon se dégage.

Les jeux de cirque sont de retour "mais avaient ils cessé ?", le pitoyable spectacle continu sous les vivas et les hourras de Nicolas SARKOZY de la droite UMPiste , libérale et réactionnaire, en route pour 2012.

En refusant de trancher le ligne idéologique, le parti socialiste balaie un spectre politique bien plus large que ne peut l'accepter le militant de base.

La confusion savamment entretenue, brouille les lignes, les égos surdimensionnés se battent dans la basse-cour ... plus personne n'y comprend quoi que se soit... bien loin de la victoire des uns de la défaites des autres et des défections ...

Pendant que le peuple souffre et aurait tant besoin d'un parti socialiste offensif et porteur d'espoir celui ci montre que "le moi je" reste à ce jour la seule vrai ligne politique des dirigeants socialistes.


Consternant & minable... le divorce est consommé ...


La guerre des roses peut continuer !



Bésitos


Eric Bloggeur Socialiste


logor

Commenter cet article