MULHOUSE Inauguration des Journées d’Octobre par JM BOCKEL & J SPIEGEL

Publié le par Eric Citoyen Mulhouse

ir0013v29_20081003

Jo Spiegel "PS ???", président de la Camsa, Jean-Marie Bockel "GM ???", maire de Mulhouse et et Jean Rottner "UMP ???", son premier adjoint, ont joint le geste à la parole. "Photo Jean-François Frey - l'ALSACE"


Vaches, Taureaux, Bonjour et mheu , "Ga , Bu , Zo"




Le matin est un moment très dangereux pour mon ordinateur ... car je prends un café tout en lisant les différents médias ... c'est l'heure de ma revue de presse.

Dangereux car le risque de faire ressortir dare-dare le liquide par les narines est réel, surtout lorsque de temps en temps, je vais consulter le quotidien du Crédit Mutuel l'ALSACE !

Et aujourd'hui entre la lecture de l'article sur l'inauguration des journée d'Octobre à Mulhouse et la photo, j'étais mort de rire et à moitié en train de m'étouffer !!

"Rater !"


Attention je n'invente rien ( ce n'est pas la peine) :


- « Toute crise est salutaire ». Cette petite phrase volontariste de Jean-Marie Bockel résume l’ambiance

- Plus poétique, Robert Cahn, président de ces Journées d’Octobre, parlait d’un monde
« vert et vertueux ».

- Le secrétaire d’État à la défense en charge des Anciens combattants a placé son discours sous le signe de la crise.
« On attend de nos responsables une analyse claire et réaliste et qu’ils sachent y répondre », a d’emblée attaqué le maire de Mulhouse pour qui « nous sommes dans une tourmente ».

- Jean-Marie Bockel a pris exemple sur les soubresauts économiques, sociaux ou politiques de l’agglomération mulhousienne pour affirmer :
« Nous sommes dans une démarche anti-crise, dans l’anti-déclin ».

- Ce qui fait dire à Jean-Marie Bockel qu’il n’y a
« pas de crise du Sitram, mais une crise de l’insuffisante unité de la région mulhousienne ». Il fait d’ailleurs « une priorité » de cette construction dans laquelle « il faut bâtir ensemble quelque chose de neuf sans imposer les idées des uns aux autres ».                               



Franchement, c'est surréaliste, tordant ... et en même temps très inquiétant, nier la réalité à ce point !


Mais pour qui nous prennent t-ils ?



(Temps mort )


En relisant l'article et en regardant de nouveau la photo ... bon sang mais c'est bien sûr !!

Il manque une partie de la légende de la photo !!!


ir0013v29_20081003


Jo Spiegel "PS ???", président de la Camsa, Jean-Marie Bockel "GM ???", maire de Mulhouse et et Jean Rottner "UMP ???", son premier adjoint, ont joint le geste à la parole... en caressant les Mulhousiennes et les Mulhousiens dans le sens du poil !


Ils nous prennent pour des veaux !




C'était en direct-live-blogging de l'étable Mulhousienne , à bientôt.

Bésitos.

Eric Bloggeur Citoyen



PS : "REPRENONS LE POUVOIR" C'est notre seule chance !



 

Publié dans Bockelisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article