MULHOUSE - FCPE du Haut-Rhin - Menacés d'explusion soutenons Dimitri et sa Maman.

Publié le par Eric Citoyen Mulhouse

FCPE
Pour en savoir plus sur Dimitri & sa maman cliquez sur la FCPE.




Bonjour à toutes et tous,




Trop souvent dans notre nouvel Etat Français les enfants sont chassés comme du gibier afin de capturer les parents ...

Notre humanité fuit en même temps que progresse l'injustice ...

Aujourd'hui nous pouvons faire quelque chose ...

Faisons le ou taisons nous mais dans tous les cas personne ne pourra dire qu'il ne savait pas !


Quand à moi, je signe la pétition, je soutiens Dimitri , sa maman et la FCPE, même si aujourd'hui la situation de Dimitri semble réglée.

Je le fais aussi pour montrer à Jean-Marie BOCKEL "soit disant un homme de gauche" que les lois HORTEFEUX qu'il approuve sont bien des lois dégueulasses et inhumaines!

Affaire à suivre ... et SVP ... faites tourner l'info.


Pensons aussi à tous les autres enfants qui vont à l'école la peur au ventre.


Soutenons RESF ici !


Pour un DIMITRI combien d'autres ?


Bésitos


Eric Bloggeur Citoyen Résistant


PS : "ETRE HUMAIN" C'est notre seule chance !



La Fédération des Conseils de Parents d’Elèves du Haut-Rhin

 

INFORME LES PARENTS D’ELEVES

 

  • de la création d’un Comité de Soutien à Dimitri et sa maman (CSAD) par les élèves du lycée Montaigne.

  • Avec la création d’un blog d’informations et d’échanges sur la situation de Dimitri.

  • Ainsi que de la mise en place d’une pétition en ligne :

http://tous-avec-dimitri.skyrock.com

 

 

Qui sont Dimitri et sa Maman ?

Dimitri est un jeune homme de 18 ans, inscrit au lycée Montaigne depuis sa seconde, aujourd’hui en terminale. Il est arrivé en France en 2004, après un long périple depuis la Russie pour fuir les persécutions qu’il y subissait avec sa mère, du fait de leur origine juive.

Madame Gerasimova est seule avec son fils, avec une santé très fragilisée du fait des années de persécutions et de refoulements aux frontières de plusieurs pays.

 

Pourquoi est-il si important de se mobiliser pour eux ?

Depuis le jeudi 4 septembre, Dimitri et sa maman sont ressortis du centre de rétention de Saint Louis pour aller devant le juge des « libertés » qui a décidé d’une assignation à résidence provisoire. La situation de Dimitri et de sa maman risque de bientôt  basculer avec une reconduite à la frontière par décision du Préfet. Pour l’administration russe,  Dimitri est considéré comme déserteur, puisqu’il n’a pu faire son service militaire là bas. Son expulsion signifierait un aller pour un camp militaire disciplinaire avec le bizutage militaire russe dont on connaît les effets (2500 morts par an).

Madame Gerasimova pourra-t-elle survivre à ce retour vers la persécution, seule et sans moyens pour survivre puisque n’ayant pas l’autorisation d’exercer son métier dans sa région d’origine, ni d’en changer ?

 

Permanences de signatures

Place de la Réunion

Samedi 13 septembre 2008

Mercredi 17 septembre 2008

De 14 à 17h

 

Le Comité de Soutien A Dimitri et sa maman (Parente d’élève)

Le Réseau Education Sans Frontière (CDAFAL-CIMADE-LDH-AADA-FCPE-FSU…)

L’ALDA  








Publié dans Résistance

Commenter cet article