Mais où sont passés les abeilles et les insectes ?

Publié le par Eric Citoyen Mulhouse

P1060418

Pare-brise bien propre !


Bonjour à toutes et tous,



Un peu partout dans le monde, des voix s'élèvent pour signaler que les abeilles disparaissent par milliards !

Chacun y va de sa théorie et presque tous accusent les pesticides ...

Pourtant quasiment rien n'est fait, les abeilles continuent de disparaitre, avec elles c'est le cycle de reproduction de la quasi totalité des végétaux qui est menacé.

Si les végétaux ne peuvent plus se reproduire ... que vont manger les êtres vivants ,dont les humains, de la planète ?

Personne ne le sait, et pourtant les apprentis sorciers de la chimie et nos brillants politiques continuent de prôner le tout chimique !



P1060414

En aout 2008, nous avons parcouru plusieurs centaines de kilomètres ...

Depuis des années, ce rituel était accompagné d'un autre rituel : celui de passage obligé dans les stations services afin de nettoyer le pare-brise de la voiture !

Au moins deux fois par voyage ...

Chose étrange, entre notre départ de Mulhouse et notre retour, nous n'avons pas une seule fois utilisé les stations services pour nettoyer notre pare-brise.

Car ce n'était pas utile ... deux trois impacts de bestioles kamikazes mais rien de plus.

Deux semaines, en plein été !!! ???

Sur des trajets aussi longs ???

La surprise est totale de même que le constat en temps réel ...


Les abeilles disparaissent mais tous les autres insectes avec !


Bientôt notre tour ?

Bésitos



Eric Bloggeur Citoyen


PS : "LE BIO" C'est ta seule chance !



Il reste un bourdon, une photo de lui sur ma lavande

P1060447


Publié dans Ecologie

Commenter cet article

busard 03/09/2008 09:22

Flap ... à nouveau

Quant à l'enquête sur Monsanto, ne soyons pas naif, elle est elle même dirigée par certains lobby et mis en exhergue par les médias qui en font leur choux gras.

busardement

Eric Citoyen Mulhouse 05/09/2008 08:27


Monsanto le lobbyste "lachement" attaqué par d'autres lobbys avec la complicité des médias ... c'est le pompon !

Tu es un rigolo le Busard ... ;-))

Bésitos


busard 03/09/2008 09:02

Flap ... en contre point !

Le BIO à l'évidence n'est qu'une lubie de riche ! Qui peut à l'heure actuelle se payer du bio en dehors des BOBO des pays occidentaux ?

La faim dans beaucoup de pays est une réalité incontournable. Mais il est vrai que nous avons oublié ce que c'était tant nous vivons dans l'oppulence. Alors par pure utopie et pure idéologie on se tourne vers le bio salvateur. En fait c'est la politique du tout ou rien, du blanc ou du noir, des extrèmes !!!

LA vérité est toute autre, sans les produits phytopharmaceutiques la majorité de nos cultures serait annihilée, sans traitements :

* 50 à 90 % des pomme de terre
* jusqu'à 100% de la vigne
* 30 à 50% des céréales

... et ce ne sont que quelques exemples !!!

Ceux qui ont à gérer un jardin personnel en sont bien conscients !

busardement




O en lieu et place

Le huron 02/09/2008 20:01

Ce n'est plus le moment d'essayer de protéger avec nos faibles moyens ceux qui sacrifient notre avenir pour leur intérêt immédiat et qui se retranchent derrière des politiques à leur solde (voir l'enquête sur Monsanto passée sur Arte il y a quelques semaines. Attaquons-nous directement aux politiques! C'est à ça que sert un bulletin de vote.

eric citoyen 02/09/2008 16:13

Le Bio n'est pas une lubie de riche ...

C'est une obligation :

même la FAO le constate :

http://monmulhouse.canalblog.com/archives/2007/07/03/5509255.html

Cordialement

Eric

busard 02/09/2008 14:27

Flap ... l'oiseau se pose et commente ...

1- un jugement de non lieu a été passé par la justice française concernant la responsabilité du fipronil et du gaucho (les sois-disant tueur d'abeilles interdit en raison du principe de précaution)

2- personne ne pose la question de l'élevage intensif (utilisation d'antibiotiques, déplacement constante des ruchés sur les zones fleuries) réalisé par les apiculteurs pour répondre au besoin du marché

3- la chimie c'est la vie, la nature est chimique, il faut donc arrêter de diaboliser le chimique (les toxines naturelles seraient -elles moins dangereuses que les produits chimiques ?)

4- le bio est une mode réservée aux riches - le tout bio ferait perdre entre 30 et 70% des productions de l'agriculture avec pour conséquence le retour des famines à présent oubliées

5- la peur (le catastrophisme) a été l'outil principal de propagande des nazis car elle paralyse la pensée, elle est donc à utiliser avec précaution !

busardement

Eric Citoyen Mulhouse 02/09/2008 16:06


Le Bio n'est pas une lubie de riche ...

C'est une obligation :

même la FAO le constate :

http://monmulhouse.canalblog.com/archives/2007/07/03/5509255.html

Cordialement

Eric