MULHOUSE : Transports, Le Sitram au bord de l’asphyxie !

Publié le par Eric Citoyen Mulhouse

P1000301

Cliquez sur les tchou-tchou jaunes pour en savoir plus !

Bonjour à toutes et tous,



C'est une affaire rocambolesque que nous relate le quotidien bancaire CMDP l'ALSACE  dans sa plaquette d'aujourd'hui !


Le SITRAM est en crise , il manque 3,3 millions d'euros pour cette année et 7,3 millions d'euros l'année prochaine ...

Le nouveau président du SITRAM,  Denis RAMBAUD l'adjoint au secrétaire d'Etat UMP Jean-Marie BOCKEL...

7

... Denis RAMBAUD sur un arbre perché ... nous raconte , une jôlie histoire ... pour récupérer son fromage :

" Les raisons de cette crise s’expliquent par la hausse du baril de pétrole, l’adaptation au Grenelle de l’environnement. Il faut aussi savoir qu’en Alsace, la hausse de la demande des voyageurs est importante. Il est donc hors de question de baisser l’offre. Tout comme, les transports publics ne peuvent mettre la clé sous la porte.

Seulement, les collectivités qui devraient le plus mettre la main à la poche renâclent. Pas forcément pour de mauvaises raisons. Denis Rambaud reconnaît que, pour certaines communes, la hausse de la participation au Sitram déséquilibrerait les comptes. « Ces difficultés sont structurelles » martèle le président qui ajoute que « si l’intercommunalité était plus structurée, les recettes seraient plus importantes ».                
Il faut savoir qu’actuellement la Camsa assure à elle seule 88 % du financement avec 73 % du poids démographique. Une nouvelle clé de répartition de 73 % pour l’agglo mulhousienne et de 27 % pour les autres partenaires permettrait de sortir de l’ornière."


L'article se conclu de la manière suivante :

" En cas de désaccord, le président (Denis RAMBAUD) n’aura d’autre solution que de se tourner vers le préfet qui prendra des décisions douloureuses. « Nous devons trouver des solutions entre élus », souhaite Denis Rambaud, avant la réunion de la dernière chance, lundi prochain. "

Reprenons objectivement les éléments :

- Les raisons de la crise sont liées à des facteurs externes surtout le prix du pétrole ... mais le pétrole a t-il augmenté au point d'obérer les comptes à ce niveau dans un premier.

Ne sachant pas à l'avance le prix du pétrole pour l'année prochaine prévoir un déficit de 7, 3 millions d'euros me semble totalement surréaliste .

En tout cas le calcul n'est pas orthodoxe .


- mais un peut plus loin dans l'article nous apprenons une autre raison , la participation des communes ne serait pas juste .

Peut être ... mais sur la base d'un financement plus juste avec un changement de clef de répartition d'une façon ou d'une autre le déficit sera toujours présent :

88 % camsa + 12 % autres = 100 % et un déficit de 3,3 millions euros !

73 % camsa + 27 % autres = 100 %
et un déficit de 3,3 millions euros !

Le changement de clef ne changera rien, le SITRAM est toujours en déficit !

La réalité des faits et de la crise à mon avis ne situe pas là !


Si déficit il y a, l'absorption de celui ci passera par une double augmentation de la participation des communes concernées .

- Participation en hausse simplement du fait du changement de clef de répartition .

- Participation en hausse pour résorber le déficit . 

C'est la seule solution politique "voir composition du CA ici" à la situation économique d'un service public à la dérive !

"Seulement, les collectivités qui devraient le plus mettre la main à la poche renâclent. Pas forcément pour de mauvaises raisons. Denis Rambaud reconnaît que, pour certaines communes, la hausse de la participation au Sitram déséquilibrerait les comptes."

Et voilà ... comment faire rentrer des carrés dans des ronds ?

Lundi prochain c'est la réunion couperet si il n'y a pas d'accord le dossier sera transmit au Préfet "le représentant du gouvernement"

Il reste des tas de questions dont une qui à mon avis dépasse toutes les autres :

Comment dans une municipalité qui se veut pévoyante et durable a t-on pu en arriver là ????

A bientôt .

Bonne journée et bonne chance ... en BOCKELAND le pays des fables !


Bésitos de L'abreuvoir .


Eric Bloggeur Citoyen Mulhousien


PS : "NON A LA PRIVATISATION" C'est notre seule chance !





Publié dans Bockelisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article