MULHOUSE - Jean-Marie BOCKEL, Laure Manaudou au Mulhouse Olympic Natation... c'est combien ??

Publié le par Eric Citoyen Mulhouse

20956838



Bonjour à toutes et tous,


Le feuilleton financier de la venue de Laure MANAUDOU tourne de plus en plus au scandale ... en eau trouble .


Les chiffres donnent le tournis et la nausée ...

Suivez moi, si vous le pouvez ??? !


un jour , le 12 janvier 2008, 90 000 €, déjà pas pas mal ...

quelques mois plus tard, le 31 mars 2008,  300 000 € ? de mieux en mieux ...

Le 2 avril 2008 , c'est la CCI qui fait appel aux sponsors - lire ici -, donc aux entreprises qui ont des salariés et qui devront travailler plus pour ... rien gagner... c'est le pompon !

Aujourd'hui, c'est la ridicule somme de 4 500 € qui est annoncée par le club "Mulhouse Olympic Natation"... le titre de l'annonce :

Laure Manaudou : des chiffres farfelus



4 500 € ! vous avez bien lu ... les autres chiffres sont farfelus ?


J'ai bien une petite idée sur ce qui est farfelus dans cette affaire ...



A part ça, ils se foutent de nous !


Pendant encore combien de temps ? ... 6 ans minimum .

Au fait, augmentation des taxes à Mulhouse de plus de 2 % cette année !

Suite au prochain bassin.

Bonne journée et bonne chance ... en Sarkoland le pays qui brasse du vent avec nos impôts
.

Bésitos de PEKIN.


Eric Bloggeur ligne N°1



PS : "BOIS PAS LA TASSE" c'est ta seule chance !



Re - ps : En conclusion, provisoire, Un excellent commentaire déposé sur le site de l'Alsace




Le prix de Laure
Posté le 02/04/08 à 9:33 par  Klakerbups |RépondreRépondre

Que Laure Manaudou ait décidé (seule  ?) de venir s’entraîner à Mulhouse avec Lionel Horter car elle considérait que c’était l’entraîneur français le plus apte à la diriger pour la suite de sa carrière sportive, et qu’en plus il s’avère qu’à Mulhouse elle allait trouver les conditions de travail adéquates, cela peut se concevoir. Que par la même occasion elle se rapproche de son ami du moment il n’y a rien à y redire, sentiments obligent.

Que Lionel Horter ait accepté (demandé  ?) d’entraîner la championne cela peut se comprendre. Entraîner est son métier et les résultats de ses poulains prouvent qu’il le fait fort bien. Que lui et le M.O.N. tirent profits de ces résultats tant mieux pour eux.

Que Laure Manaudou (la société  ?) monnaye ses performances et son image de marque quoi de plus normal de nos jours. L’époque de Pierre de Coubertin est révolue depuis longtemps cela je l’ai assimilé.

Mais il faut aussi ne pas oublier que ce que les sportifs gagnent c’est tout un chacun qui le finance par l’intermédiaire des budgets de publicité de leurs sponsors, entre autre. Et je ne vous parle pas des avantages consentis par les clubs (subventionnés  ?) dans lesquels ils sont licenciés.

Mais est-il sûr que le fait que Laure soit licencié à Mulhouse apporte vraiment un plus à la notoriété de la ville et du Sud-Alsace. Plus de personnes viendront elles à Mulhouse visiter les musées, le zoo, redynamiser le commerce du centre ville, faire un tour dans le Sundgau et y déguster des carpes frites, etc…  ? A voir, et surtout pas sûr même si Mulhouse et dans une moindre mesure le Sud-Alsace en ont apparemment bien besoin.

Par contre ce qui est certain c’est que Laure (et compagnie  ?) a un coût et que chacun d’entre nous est amené à mettre la main à la poche pour la payer, même indirectement. Et comme il semble à postériori que les fonds disponibles pour bénéficier de la possibilité de profiter de son aura ne soient pas suffisant la CCI fait à présent appel au sponsoring des entreprises.


21417088_p


Le site du Mulhouse Olympic Natation cliquez la ville de Mulhouse




Publié dans Très énervé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article