MULHOUSE - MUNICIPALES ELECTIONS 2008 : Olivier BESANCENOT soutien Françoise RUCH.

Publié le par Eric Citoyen Mulhouse

100_1057

Bonjour à toutes et tous,

C'était le 7 février 2008 dans les locaux de la Société Industrielle de MULHOUSE, Olivier BESANCENOT de la LCR était là pour soutenir la liste de Françoise RUCH pour les municipales à MULHOUSE et présenter son nouveau parti politique.

100_1085

La salle était pleine à craquer.


Avant lui, se sont exprimés à la tribune des femmes et des hommes venus de l'usine pour la plupart, avec beaucoup d'émotions ils ont raconté leur situation... une plongée dans les enfers de la productivité.

100_1075

Un lycéen a conclu en faisant vibrer la salle avec des propos d'avenir radieux et de paix dans le monde.

L'image “http://mcsinfo.u-strasbg.fr/medias/attachments/4558/ruch.JPG” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
Francoise RUCH


Françoise RUCH a présenté sa démarche pour les municipales en attendant la présentation de la liste. "MULHOUSE Résistance Sociale et Solidarité"

Puis... Olivier BESANCENOT déroula son discours, il a tapé sur Sarkozy, sur Parisot, sur le Capital, sur les puissants, sur l'UMP, sur le PS, sur BOCKEL dans un tonnerre d'applaudissements, sur FREYBURGER... bref, il a tapé sur tout le monde...

Mais ...

Il a aussi émis des propositions concrètes, qui peuvent agacer mais je dois avouer que j'ai été sensible à certains arguments, comme :

 - Si les entreprises obtiennent des subventions publiques, elles doivent les rembourser en cas de délocalisation.

Propos démagogiques ?

Je ne pense pas, prenons un exemple :

Un allocataire CAF percevant des prestations indues doit les rembourser !


Tout le monde trouve ça normal dans ce cas... pourquoi cela ne le serait il pas dans l'autre cas ?

 - La gestion de l'eau en France doit être publique !

Encore une fois, je trouve la chose pertinente, les factures d'eau ont connu une augmentation exponentielle pour une qualité en constante dégradation... pourquoi... ?

C'est tout simplement à cause de la rentabilité exigée par les actionnaires !


 - La démocratie participative et sur le fait que ce sont les citoyens qui gèrent en direct une partie du budget municipal.

Je trouve l'idée intéressante et à développer.

Je ne vais pas faire l'étendu des mesures proposées par Olivier BESANCENOT, chacun pourra au moment venu se procurer le catalogue et se faire son opinion.

En conclusion, une question :

Le parti d'Olivier BESANCENOT sera t-il se soustraire de l'image de la LCR, pour envisager de devenir comme il le souhaite une alternative politique ?


La suite ...

Bonne journée et bonne chance ... en Sarkoland le pays en question.

Bésitos de Léon.

Eric Bloggeur 2 gauche.

PS : "A GAUCHE" C'est ta seule chance !


 100_1060 100_1088

Le TRACT de la Soirée...

Num_riser0010  Num_riser0011

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article