MULHOUSE - ELECTION 2008 : Le MODEM coupe la ligne de Jean-Marie BOCKEL.

Publié le par Eric Citoyen Mulhouse



Bonjour à toutes et tous,

Il y a de la friture sur la ligne du MODEM à MULHOUSE, les DNA le relate dans l'édition du mardi 22 janvier sous le titre :

Réaction du MODEM , Raphaëlle VAGINAY s'exprime, elle est présidente du MODEM de la 6e circonscription & conseillère nationale.

"Suite au communiqué relatant le soi-disant ralliement du MODEM à Jean-Marie BOCKEL, nous tenons à préciser que seuls 34 adhérents du MODEM Mulhousien sur 134 étaient présent à la réunion du 4 janvier dernier. Peut être les absents étaient ils en désaccord avec la ligne politique de Bernard STOESSEL... ils n'étaient en tout cas pas avertis qu'un vote aurait lieu puisque ce point ne figurait pas à l'ordre du jour sur l'invitation qu'ils avaient reçue, pas plus qu'ils n'avaient de procuration possible. Le vote qui s'est déroulé ne saurait être considéré comme représentatif des l'avis des militants du MODEM Mulhousien. Nombre d'entre eux, comme d'ailleurs François BAYROU, souhaitent en effet que le MODEM soit dignement représenté aux élections municipales à Mulhouse".



Edifiant, non ?

Symptôme d'une dérive, la maladie est grave.

La constitution de la liste de Jean-Marir BOCKEL transpire la trahison et pour le moment pas un parti politique n'échappe aux manœuvres de notre secrétaire d'Etat UMP.

C'est simple que se soit l'UMP ou le MODEM, il n'y a que des mécontents et de fort soupçons de manipulation.

Le MODEM va t-il suspendre Bernard STOESSEL et les autres membres de la liste de Jean-marie BOCKEL ?

Probable surtout que Nicolas Sarkozy ayant choisi de soutenir le concurrent de François BAYROU à Pau, il y a de fortes chances pour que celui si lui retourne l'ascenseur sur Mulhouse, en désavouant la pseudo-alliance.

Ainsi l'histoire retiendra pour le moment que Jean-Marie BOCKEL s'enfonce dans la trahison, qu'il entraine avec lui une partie des autres formations politiques avec un risque celui de créer une confusion chez les citoyens.

Risque certainement bien pesé puisque l'opportunisme politique ne se base que sur des ambitions personnelles et se passe totalement idéologie.

Cela se fait bien évidement aux détriments de l'intérêt général... forcement !

Cela trompera t-il "encore" les Mulhousiennes & les Mulhousiens ?

La suite au prochain épisode.


Bonne journée et bonne chance ... en Sarkoland le pays des magouilles politiques

Bésitos de Mulhouse


Eric Bloggeur en ligne.


PS : "CASSE TA TV" C'est ta seule chance !

Commenter cet article