Du marron caca au rouge-rose bonbon.

Publié le par Eric Citoyen Mulhouse

Histoire :

Le 18 mars 2001, Jean-Marie BOCKEL avec sa liste « La nouvelle étape » remporte l'élection municipale au terme d'une triangulaire avec 54,12 %..

Cette liste est composée de membres du PS – PC – Verts – centre gauche – et de personnes issues de la société civile.

C'est une liste d'ouverture large à gauche, les mulhousien « e»s adhérent à la démarche et lui donne une large majorité et une vraie légitimité avec tout de même des contraintes, une obligation de résultat et une obligation de transparence.

Les enseignements du scrutin :

Ce sont les démocrates & les républicains Mulhousiens qui ont gagné, malgré une extrême droite à 26 , 91 % liste FREULET (ex-FN) & BINDER (FN) cette fois la ville n'a pas eu chaud.

La liste STOESSEL Bernard UDF-RPR-DL plafonne à 22,60% !

Les choix sont clairs : pas de droite, pas d'extrême droite à Mulhouse, enfin pas officiellement.


Depuis 2001 :

La situation s'est lourdement dégradée sur MULHOUSE, dans presque tous les domaines sauf dans celui de la communication municipale.

Ainsi va la vie dans la ville la plus sarkoziste de FRANCE, tout est illusion sauf la vidéo-surveillance, les machines a truquées votées, l'hyper-centre de Mulhouse sinistré, les associations socio-culturelles qui ferment etc. etc.

Le groupe majoritaire au conseil municipale explose, le temps poursuit sa route sur le chemin dans le laboratoire du docteur Follamour.

Donc tout va bien madame la marquise.

JUIN 2007

Jean-Marie BOCKEL, sénateur-maire socialiste de Mulhouse, président du comité de soutien à Ségolène ROYAL à l'élection présidentielle de 2007 est nommé par le Président de la République UMP Nicolas SARKOZY, Secrétaire d'État, sur proposition du Premier Ministre UMP.

Le fumeux fameux ministre Alsacien !

A Mulhouse, c'est l'euphorie, la liesse populaire et la concorde universelle, les drapeaux aux fenêtres, la foule dans les rues pour la victoire de ... l'équipe de France de foot en 98.

En réalité, c'est bien plus triste car c'était fortement attendu et depuis 2001 quasiment tous les électeurs de Jean-Marie BOCKEL sont cocus car il faudrait être bien naïf pour oser croire que Jean-Marie BOCKEL est de gauche et encore moins socialiste.

Il a donc fallu tout ce temps pour s'en rendre compte, au royaume des... !


Lundi 17 juillet 2007, jour de la réunion du conseil municipal à Mulhouse.

Un conseil presque normal sauf un tout petit grain de verdure :

 Groupe « Verts »
Motion de défiance
Tête de liste et membre du Parti Socialiste, J.M. Bockel a été élu par une
coalition de gauche sur des options de gauche.

Il a fait le choix personnel de se rallier à Nicolas Sarkozy dont les
valeurs sont différentes et qui mène une politique de droite.
Comment prétendre encore représenter ses électeurs?
Comment se dire de gauche et défendre les valeurs de gauche alors qu'il
collabore désormais...
... C¹est pourquoi, au nom des électeurs de gauche mais aussi des élus qui se
sont engagés à ses côtés depuis de nombreuses années, nous demandons la
démission de M. Bockel de son poste de Maire.


- Le texte complet ICI -

Un débat s'ensuit, Les représentants des groupes s'expriment et c'est la flagornerie à tour de rôle un échange de civilité « bisous-bisous » qui va du groupe majoritaire pseudo-gauche extrême gauche à la droite extrême droite -sic-

C'est la fusion fraternelle, les ennemis d'hier font amis-amis et font front commun contre les insoumises vertes, c'est un peu comme les pleins pouvoirs du 10 juillet 1940...

 

Le débat précédent le vote faillit tout de même tourné au ridicule  et au grotesque sur la question de la légitimité du vote et de la procédure, il tourna court lorsque monsieur le secrétaire d'état souligna la régularité de la motion en précisant avoir vérifié « Personne n'en doute ».


Le résultat : Les deux élus vertes plus l'ancien adjoint PS Freyburger votent pour la motion, le reste du conseil FN – MPF – UMP – MODEM - divers droites – divers gauche – ex-ps et gauche votent contre la motion ou s'abstiennent de voter ce qui revient au même !

Et bien voilà, nous à Mulhouse pour la deuxième fois en France depuis 1940 avons réussi l'alliance parfaite ; Un groupe majoritaire qui va de l'extrême droite à l'extrême gauche !

 

petain_2_200x152

Une conséquence peut être pour les élections municipales de 2008: une liste commune FN-MPF-UMP-Modem-PC est possible à MULHOUSE.

Ils peuvent être fiers nos anciens démocrates créateurs du front républicain contre l'extrême droite en 1995; aujourd'hui pour conserver leurs privilèges, ils se sont assis sur les Mulhousiens et sur leurs convictions !

250px_Flag_of_Vichy_France


Vous avez décrédibilisé le travail des militant(e)s qui luttent contre le racisme et l'antisémitisme sur le terrain et cela pour des lustres.

Le pire, c'est que pendant des années beaucoup de médias et de quidam continuerons à oser prétendre que Mulhouse est gérée par un socialiste de gauche.

A chaque fois, cela sera encore une humiliation pour les gens de gauche et les démocrates de Mulhouse car il est clair « enfin » maintenant que ni Jean-Marie Bockel, ni l'ex-groupe majoritaire, ni le nouveau groupe municipal rouge-marron ne sont de gauche.


Démission  ? !


Monsieur le Sécrétaire d'Etat vous devez tirer pour une fois les conséquences de vos actes et rendre votre mandat de maire aux Mulhousienes et aux Mulhousiens,vous n'avez plus la légitimité politique pour représenter vos électeurs.

C'est à nous de décider de la portée politique de votre ralliement et de juger si la confiance qui vous a été accordée est toujours d'actualité.


Merci pour nous.


Eric Bloggeur Mulhousien Citoyen – Résistant.



Liste municipale 2001 :

 

MULHOUSE et score 1 & 2 tour :

 

La nouvelle étape BOCKEL Jean-Marie  45,07% - 54,12 %

Lutte ouvrière soutenue par Arlette Laguiller RUCH Françoise  5,39%.

Une volonté républicaine pour Mulhouse FREULET Gérard  20,11% - 21,25%

La force citoyenne UDF-RPR-DL STOESSEL Bernard  22,60% - 26,39%

Mulhouse ville française BINDER Patrick 6,8 %

 

 

Publié dans Politique

Commenter cet article