Le 100 ème.

Publié le par Eric Citoyen Mulhouse

Bonjour à toutes et tous,

 

C'est mon 100 ème article, pour celui-ci parler d'un symbole me semblait important.

C'est mon 100 ème article, depuis le premier ,il y a eu des milliers de visiteuses et de visiteurs sur ce site et sur le miroir.

Je vous remercie pour vos visites et vos commentaires en direct sur les sites et sur mon mail.

En attendant la suite, un peu de souvenir sur un grand homme et d'autres grands hommes, sur de la bravoure et de la lâcheté... une histoire terriblement d'actualité.

Bises à toutes et tous.

Eric bloggeur Mulhousien citoyen-résistant

PS : "CASSE TA TV" C'est ta seule chance !




DREYFUS, un capitaine français.

 

« Mais cette lettre est longue, monsieur le Président, il est temps de conclure.
J'accuse... »

Par cette lettre Emile ZOLA relance complètement l'affaire du Capitaine DREYFUS, jusqu'alors personne n'avait pu faire quoi que soit pour changer la situation juridique de l'ex-capitaine.

 

DreyfusDet

Il était dans un bagne sur l'île du Diable en Guyane et croupissait en prison.

Cette affaire qui a exacerbé les haines antisémites et les crises politiques en France trouve son origine à Mulhouse.

Alfred DREYFUS naît à Mulhouse en 1859,

100_6624


100_6626

et... il est juif ce qui n'est pas forcément une bonne chose en France et encore moins en Alsace.

C'est en lisant le livre - « DREYFUS, une histoire Alsacienne » Edouard BOEGLIN édition Bruno LEPRINCE – que j'ai découvert la réalité du judaïsme en Alsace des origines à cette époque .

L'histoire est significative, exemplaire même, les juifs en Alsace sont des gens que l'on peut assassiner, que l'on peut spolier, les derniers pogroms Français eurent lieu en Alsace dans le Sundgau.

DREYFUS, n'était pas Alsacien il était Juif !

A ce titre, il ne méritait pas que ses contemporains locaux prennent fait et cause pour lui surtout que dans cette affaire d'autres protagonistes « Alsaciens », eux complices, étaient soutenus.

Aujourd'hui, la France et l'Alsace n'ont pas totalement soldé cette affaire, certains historiens et politiques continuent de penser, de croire ou de faire croire que DREYFUS, ne serait que victime d'une malchance et que toute cette affaire, c'est beaucoup de bruit pour rien.

L'histoire prouve le contraire.

Aujourd'hui où sont les DREYFUS ?

A OUTREAU ?

Ils s'appellent aussi :

 

livreOMARRADDAD

Omar RADAD ?

Patrick DILLS ?

Etc.

Dans tous ces cas, le contexte a primé sur la justice.

Tous ces gens ont-ils eu leur Zola,, leur Clémenceau, leur Anatole France, leur Emile Durkheim ? pas forcément.

Ils ont eu par contre la prison, les humiliations, les suicides etc .

Ils ont eu du courage, ils ont gagné de nouveau leurs libertés mais à quel prix  ?

Combien sont-ils encore dans les geôles de la république Française  ?

Demain , a qui le tour  ?

Une peine.

La justice est le pouvoir suprême de notre république, il devrait être aux mains des citoyens, dégagé de toutes connexions politiques, il serait le garant de nos libertés et non l'inverse.

Les juifs aujourd'hui sont africains, arabes, maghrébins, asiatiques, ils ont des enfants nés en France.

Dans ce contexte, la France est rentrée dans un nouveau cycle démocratique, avec plus de répressions, plus de prisons, plus de police, plus de manipulation...

Moins d'état, moins d'éducation, moins d'information, moins de droits, moins de justice...

Le tout sans complexe et avec le sourire... alors ...

Une conscience.

Pour réfléchir à l'avenir pensons à l'histoire, non pas comme une mise en cause mais comme un outil à notre disposition pour éviter que les faits ne se répètent régulièrement en produisant les mêmes effets.

En Alsace terre de droite où le bleu se marie bien avec le marron, l'histoire est un cycle continu l'extrême droite fait presque 30 % des suffrages à certaines élections, par moment elle est même le premier parti politique d'Alsace.

Cela devrait nous inciter à être politiquement irréprochable car notre usine à fabriquer du délinquant tourne à plein régime de même que notre usine à DREYFUS.

Nous sommes collectivement responsables de nos actes individuels.

L'état républicain et démocratique est notre seul garantie, penser qu'il puisse en être autrement est une erreur.

Il n'y a qu'à regarder autour du globe pour s'en rendre compte, les droits de l'homme ne sont pas la priorité de nos dirigeants.

Il est « grand » temps de nous prendre en mains.

« Quant aux gens que j'accuse, je ne les connais pas, je ne les ai jamais vus, je n'ai contre eux ni rancune ni haine. Ils ne sont pour moi que des entités, des esprits de malfaisance sociale. Et l'acte que j'accomplis ici n'est q'un moyen révolutionnaire pour hâter l'explosion de la vérité et de la justice
   Je n'ai qu'une passion, celle de la lumière, au nom de l'humanité qui a tant souffert et qui a droit au bonheur. Ma protestation enflammée n'est que le cri de mon âme. Qu'on ose donc me traduire en cour d'assises et que l'enquête ait lieu au grand jour !
   J'attends.
   Veuillez agréer, monsieur le Président, l'assurance de mon profond respect.

EMILE ZOLA  »

 

Eric Bloggeur Mulhousien Citoyen – Résistant.

http://monmulhouse.canalblog.com/

 

 

Sources :

http://www.zola.free.fr/jaccuse18.htm

http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Dreyfus

http://www.mulhouse.fr/fr/dreyfus.php?PAGEID=1927

http://perso.orange.fr/bruno.leprince/105.html

http://judaisme.sdv.fr/synagog/hautrhin/r-z/sierentz/etrej.htm

http://gallica.bnf.fr/themes/PolXVIIIIr.htm

http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_votre_service/resultats-elections/reg2004/042/068/4268.html

http://verts-europe-sinople.net/article902.html

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Omar_Raddad

Publié dans Démocratie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article