AulnayCitoyen affirme que ses machines à voter ne sont pas agréées.

Publié le par Eric Citoyen Mulhouse

Bonjour à toutes et tous,




Encore une découverte sur la fragilité des dispositifs sur les machines à voter, c'est AULNAY CITOYEN qui délivre l'info.

Cette information est importante car elle concerne directement les Mulhousiennes et les Mulhousiens, se sont les mêmes machines qui se trouvent dans nos bureaux de vote :

100_4198

Les fameuses "fumeuses" NEDAP, elles aussi se trouvent dans d'autres villes de France "80 % du parc de machines sont des NEDAP"".

Cette information mérite une attention particulière car parmi les arguments utilisés pour vendre les machines à voter aux citoyens, nos élus avaient mis en avant la facilité et la simplicité pour rendre le vote accessible aux handicapés.

Nous pouvons juger sur pièces la véracité des informations "publicité" diffusées  et la réalité de la situation.

Pour rappel :

A Mulhouse, nous en avons 59 !

59 machines pour un prix entre 4 000 € et 6 000 € par pièce

59 machines pour un total entre 236 OOO € et  354 000 €

Une bien jolie somme dépensée pour des machines qui servent deux "quatre" fois par an max !

Une bien jolie somme dépensée pour des machines peu fonctionnelles et pas adaptées !

Dans une ville , où le discours récurant et redondant se trouve être "il n'y a plus d'sous" cela me laisse... pensif.

Bien évidement ce calcul ne tient pas compte des coûts de maintenance "obligatoire" sur des machines.

Donc, on peut résumer la situation sous cette forme, ce n'est pas un problème de "sous-sous" mais de priorité budgétaire !

Un vote privatisé - une première en France .


Tout cela est bien beau, mais peut on résumer le fonctionnement démocratique à un chiffre ?

Peut on considérer que la privatisation du vote soit inéluctable ?

Des questions à poser, des questions pour interpeler, des questions pour réfléchir, des questions pour agir !

Car :

Notre bien commun "la république - démocratique" part en lambeau sous les applaudissements et dans les tiroirs caisses d'entreprises privés.

Car :

L'installation des machines représentent un enjeux financier considérable d'ailleurs la société NEDAP à financer des colloques ...

Extrait du programme :

"12h00 - Intervention du représentant du Ministère de l'Intérieur

12h30 - Cocktail offert par France élection et démonstration de la machine à voter Nedap"


... pour le compte de l'association des Maires des Grandes Villes de France

Une autre question :

Comment se fait-il qu'une association d'élus de la République fasse financer ces colloques par une entreprise ?

Une entreprise, qui,  il faut le noter à deux trois petites choses à vendre à nos élus, qui vont payer les factures avec nos impôts.

Cela est très inquiétant, car il s'agit d'un vrai risque pour la démocratie et pour notre futur.

Un tour sur le site ORDINATEUR DE VOTE s'impose.


Des questions à poser, des questions pour interpeler, des questions pour réfléchir, des questions pour agir !

Mais les choses bougent, les combats qui s'annoncent seront rudes, nous sommes un peu des David , les Goliath sont forts mais nous vaincrons.

En attendant, la liste des systèmes liberticides s'allonge de jour en jour... Résistons, faites tourner les info et signer la pétition... Merci pour nous.


Bises à toutes et tous.

Eric Bloggeur Citoyen-résistant


PS : "CASSE TA TV" c'est ta seule Chance !




Les sites en références :

http://www.aulnaycitoyen.org/

http://www.terminal.sgdg.org/articles/99_100/articleVoteElectronique.pdf

http://www.grandesvilles.org/article.php3?id_article=594

http://www.ordinateurs-de-vote.org/

Publié dans Machine à voter

Commenter cet article