Les Métaséquoias vont-ils passer l'été 2007 ?

Publié le par Eric Citoyen Mulhouse

Bonjour,

Un peu de verdure dans ce monde de criminel et de brute... quoi que ?

Lorsque Ségoléne ROYAL est venue à Mulhouse lors de la campagne présidentielle 2007, notre Sénateur - Maire a déclaré :
Je suis très heureux de t'accueillir ce soir à Mulhouse ; ça n'est pas la première fois que tu nous rends visite : j'ai en effet eu le plaisir de signer avec toi en 1992 notre première Charte d'Ecologie Urbaine, à travers laquelle nous avions su alors innover ensemble !

Tant mieux !

Dans le cadre de la rénovation de la porte jeune à Mulhouse en lien avec la création du Tram-train, il a été décidé de planter des arbres.

Une bonne idée en apparence, comme d'habitude à  Mulhouse la concertation et la réflexion ont guidé les pas de nos élus.

Après réflexion... longue ... très longue... les arbres dignes de figurer sur cette place sont des  : Métaséquoias , ils seront plantés sous les feux médiatiques et les applaudissements !


metasequoia

Pour de plus amples informations :

http://www.lesarbres.fr/fiche-metasequoia.php

http://fr.wikipedia.org/wiki/Metasequoia_glyptostroboides

Nous pouvons remarquer que  :
Cet arbre est inscrit sur la liste rouge de l'IUCN des espèces sauvages en voie de disparition.

Il était donc obligatoire de le protéger en le plantant "porte jeune à Mulhouse"?

Un autre problème survient très rapidement : cet arbre pousse dans les milieux humides et il a besoin d'eau,plus de 300 litres par jour.  L'info est connue et pas compliquée à trouver ? !

Conséquence - Inconséquence,  les arbres en voie de disparition dans le monde, le sont aussi à Mulhouse, pour être précis, ils crèvent sur la porte jeune.

Après la canicule de 2006, ils avaient déjà bien souffert.

"Bientôt les photos".

Pour le moment, ils sont sous perfusion d'eau avec un système qui l'arrose en quasi permanence d'ou les flaques d'eau en pleine journée aux pieds de ces pauvres arbres.

Aujourd'hui, il faut voir le pauvre spectacle qu'ils donnent, certains presque sans feuilles et bientôt morts.

Demandons à monsieur le maire Jean-marie BOCKEL d'être une fois cohérent avec ses propos et ses signatures "
Charte d'Ecologie Urbaine" et de sauver ces arbres et de les planter "enfin" à leur place... dans un parc humide, il y en a suffisamment à Mulhouse !

S'il vous plait.

Amitiés citoyennes

Eric Bloggeurs citoyen-résistant

PS :  "CASSE TA TV" C'est ta seule chance.



Publié dans Cadre de vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article