Mulhousiens, Vous avez la parole, pour mieux vous là confisquer !

Publié le par Eric Citoyen Mulhouse

Bonjour,

Un bel exercice à MULHOUSE, l'opération communication "MULHOUSIEN Vous avez la parole"

C'était super, des formulaires, des tables rondes, une grande messe, des pistes pour l'avenir pour aller en 2020.

Pourquoi 2020, et pas 2040,2060?  mystère ?

Un retour sera fait sur cette opération d' enfumage citoyen et de gaspillage  d'argent public et encore une fois rions  avec Jean-Marie BOCKEL et sur sa vision de la démocratie participative .

Notons que pendant que les Mulhousiens discutent  projet participatif la ville installe des machines à voter "truquer" dans tous les bureaux de vote de MULHOUSE en toute discrétion et sournoisement.

Mais tout va bien, nous dit on à la mairie ? madame la marquise !

C'est la vision de la démocratie de JMB : démocratie participative... tu participes, tu pers ton temps... je décide sans réflexion démocratique, je gagne le mien ! c'est cela le Sarko-Blairisme.

A bientôt

Eric

PS : pour rire où pleurer cliquez sur le lien !

http://www.mulhouse.fr/fr/citoyenne.php?PAGEID=1748



Les Mulhousiens ont la parole

 

Plus de 30 tables rondes et ateliers, des thèmes en prise directe avec les préoccupations de la vie mulhousienne, l’apport de personnalités reconnues nationalement…

Mulhouse 2006 > 2020 a marqué un nouveau temps fort dans l’écoute et la concertation, qui ont toujours été au coeur de mon engagement au service de mes concitoyens.

Vous avez été nombreux à y participer pour débattre et dessiner ensemble l’avenir de notre ville.

Je vous en remercie

Jean-Marie Bockel
Maire de Mulhouse
Sénateur du Haut-Rhin
Président délégué de la CAMSA

 

Plus de 3600 mulhousiens se sont rendus à la SIM pour participer à "Vous avez la parole", qui s'est déroulé du 4 au 11 avril 2006.

4594 foyers mulhousiens ont retourné le questionnaire Mulhouse 2006 > 2020 qui leur a été envoyé en juin par la Ville de Mulhouse.



Démocratie participative : Comment la faire évoluer, quelle implication des jeunes pour la ville ? Top

Faire participer les habitants aux décisions locales peut-il permettre de renouveler l’engagement citoyen ? Le public a soulevé un enjeu majeur : comment intéresser les jeunes, qui ne manquent pas d’idées et de projets, aux conseils de quartier et les intégrer dans le débat politique local ? Parmi les pistes avancées : forger l’habitude de participer à la vie citoyenne à travers des cours, mais aussi des visites comme celle de l’Assemblée nationale ; encourager la fréquentation des conseils de quartiers, créés dès 1993 à Mulhouse, par exemple en offrant la possibilité d’assister aux conseils comme simple spectateur dans un premier temps.

Publié dans Démocratie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article